Qui sommes-nous ?

HAPI’Coop est la coopérative de l’Habitat Accompagné, Partagé et Inclusif. Fondée en octobre 2020, cette coopérative développe des solutions d’habitats pour les personnes vulnérables afin de faire face à des besoins en forte évolution. La gouvernance est partagée entre les futurs habitants, leurs proches, les partenaires et les salariés.

Comment fonctionne Hapi’coop ? 

Il s’agit d’une société coopérative d’intérêt collectif dont l’objectif est de rendre accessible au plus grand nombre des logements solidaires dans un environnement favorisant la mixité et l’inclusion dans la cité.

Notre offre s’adresse principalement aux personnes porteuses de handicap. HAPI’Coop propose une offre de services intégrée aux futurs habitants afin de faciliter leurs parcours inclusifs.

 

Son activité est à la fois l’accompagnement des habitants, l’animation et la coordination des habitats, la médiation locative et l’ingénierie des projets immobiliers.

HAPI'Coop est agréé "Entreprise Solidaire d'Utilité Sociale" et s’inscrit pleinement dans l’Economie Sociale et Solidaire.


Nous proposons des logements à nos locataires de deux façons :

  • En intermédiation locative auprès de bailleurs sociaux et de bailleurs privés

  • En location directe sur des biens que nous faisons construire ou achetons à des promoteurs en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement).

Quelle est l’origine du projet ?

L’origine de ce projet part du constat suivant : les personnes en situation de handicap(s) qui souhaitent vivre dans leur propre logement sans pour autant être isolées, et en étant accompagnées afin de compenser leur handicap(s), n’accèdent que difficilement à ce type de solution.

Elles ont en général le choix entre 2 solutions :
 

  • Vivre dans un établissement spécialisé d’hébergement relevant du secteur médico-social, pour lequel elles se retrouvent la plupart du temps sur liste d’attente pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. 

  • Ou rester au domicile de leurs parents/proches, avec parfois une problématique de vieillissement des aidants.

 
HAPI’Coop emprunte une troisième voie : celle de l’habitat inclusif solidaire qui permettra à des personnes d’handicaps divers, aux côtés de personnes valides de vivre chacune dans leur propre logement, en mutualisant l’aide humaine et en partageant des espaces et des moments communs

HAPI’Coop mutualise les compétences et les moyens

L’accès à ce type de logement est aujourd’hui très difficile car l’offre est encore peu fournie. Et pour cause : le montage de ce type d’habitat implique une variété de parties prenantes et de compétences.

C’est pour cette raison que nous avons créé HAPI’Coop véritable outil de mutualisation de compétences basée sur un modèle non lucratif et non spéculatif. Cette coopérative rassemble des sociétaires représentant les différentes expertises nécessaires au montage et au fonctionnement de l’habitat inclusif :

  • L’accompagnement médico-social : l’Adapei de Loire Atlantique, l’Apei Ouest, APF France Handicap et l’Arche Le Sénevé. (mettre les logos? et liens vers leurs sites ?)

  • L’aide à domicile : l’ADT, l’ADMR 44 (idem)

  • La cohabitation intergénérationnelle : Le temps pour toit, Nantes Renoue (idem)

  • L’expertise immobilière : LAD Sela, CISN, groupe Gambetta (idem)

  • L’insertion par le logement : Habitat et Humanisme, les Eaux vives (idem)

  • L’expertise d’usage : les habitants et citoyens 

  • Les aidants : les salariés et bénévoles

Un cadre législatif récent

L'article 129 de la loi Elan publié en novembre 2018 établit le régime de “l'habitat inclusif” pour les personnes handicapées et les personnes âgées. Le code précise notamment sa définition, ses utilisateurs et leurs objectifs, sa localisation, les modes de financements prévus pour y accéder, …
 
D’après cet article l’habitat inclusif est :
un logement individuel avec une vie sociale et partagée avec d’autres individus
un lieu collectif avec des services mutualisés
un habitat qui peut prendre deux formes : groupé ou partagé

Pour les deux types d’habitat, une vie sociale et partagée avec d’autres personnes en situation de handicap et/ou des personnes sans handicap est définie par et pour les habitants dans une charte de vivre ensemble. Elle est établie en lien avec l’environnement du quartier (voisins, commerçants, associations) et animée par un professionnel, également médiateur au sein du collectif et avec l’environnement proche.a

Des perspectives législatives prometteuses

Le rapport Piveteau-Wolfrom, datant de juin 2020, recommande et propose :

  • La création d’un droit individuel d’Aide à la Vie Partagée qui couvre de nouvelles fonctions en plus de l’animation, à savoir la coordination et l’accompagnement de parcours

  • La création d’un forfait de services mutualisés pour les personnes non éligibles à la PCH (prestation de compensation du handicap)

 

Depuis 2021, le Gouvernement expérimente l’AVP validée au Sénat le 6 novembre 2020 avec 45 millions d’euros de la CNSA sur 3 ans à compléter par des fonds départementaux à hauteur de 20%.

Octroyée aux habitants de 40 départements en 2021, le Gouvernement espère mettre en place le dispositif pour 20 départements supplémentaires dès 2022.

Une équipe Hapi engagée

Hapi’Coop compte une équipe de 9 personnes dont 6 salariés et 3 bénévoles :

  • Marc Marhadour, Président Directeur Général bénévole

  • Leïla Thomé, Directrice opérationnelle

  • Leïla Martin, Animatrice Habitat Inclusif à Vallet

  • Ronan Le Dantec, Animateur Habitat Inclusif Ancenis

  • Théo Guchet Herrouin, chargé de projet ingénierie financière

  • Delphine Masson, chargée de mission Participation des Habitants

  • Emilie Ruprich-Robert, chef de projet Habitats Inclusifs

  • Margaux Oberson et Mélanie Le Nicol, Chargées de Communication bénévoles